Get Adobe Flash player

Information sur Bikers Against Child Abuse

En ce moment il n’y a pas de chapitre B.A.C.A. en France. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez envoyer un email à l’adresse situé en fin de texte.

Bikers Against Child Abuse 

– 

Protecteurs des enfants

Énoncé de la mission

Notre mission est de créer un environnement plus sécuritaire pour les enfants victimes d’abus. Nous existons en tant que regroupement de motards pour permettre aux enfants de ne pas avoir peur du monde dans lequel ils vivent. Nous sommes prêts à apporter un soutien à nos amis meurtris, en les accueillant au sein d’une organisation structurée et unie. Nous travaillons en collaboration avec les autorités locales et nationales déjà en place pour protéger les enfants.
Nous voulons envoyer un message clair à toutes les personnes impliquées avec l’enfant maltraité : cet enfant fait partie de notre organisation et nous sommes prêts à lui apporter notre soutien physique et émotionnel par son intégration à notre groupe et par notre présence physique.
Nous sommes prêts à protéger ces enfants contre tout autre abus. Nous ne préconisons pas l’usage de la violence ou de la force physique de quelque manière que ce soit ; cependant, si les circonstances sont telles que nous sommes le seul rempart contre de nouveaux abus, nous sommes prêts à être ce rempart.

L’histoire et le pourquoi de B.A.C.A.

B.A.C.A. a été fondé par John Paul Lilly. Travailleur social clinicien et thérapeute spécialisé dans la thérapie par le jeu pour enfants. Il est également professeur à temps partiel à l’université Brigham Young. Il cumule plus de vingt ans de pratique, dont la majorité fut consacrée au traitement des enfants victimes d’abus.
Il était conscient que « le système » offrait beaucoup de possibilités favorisant le processus de guérison d’un enfant, tout en comportant cependant plusieurs lacunes et limites pour assurer la sécurité des enfants.
Même avec la participation des tribunaux pour protéger ces enfants contre d’autre abus, via l’émission d’ordonnances de protection ou le retrait des agresseurs des quartiers de leurs victimes, il est physiquement impossible pour les autorités civiles et policières d’assurer la protection de ces enfants 24 heures sur 24 pour une période indéterminée. Les auteurs de ces abus sons pleinement conscients de cette situation et continuent de trouver de nouvelles façons d’entrer en contact avec leurs victimes et d’infliger d’autres sévices.  C’est là où B.A.C.A. fait la différence.
Tous les enfants intégrés à B.A.C.A. reçoivent comme contacts principaux deux membres assignés qui restent en contact étroit avec celui-ci. L’organisation soutient chaque enfant en fonction de ses besoins individuels. Ces services peuvent notamment inclure : une présence physique à la maison, des visites à l’école de l’enfant et l’accompagnement de l’enfant aux tribunaux  et aux audiences de libération conditionnelle.

Nous avons constaté que les enfants blessés qui ont profité de la présence de B.AC.A. dans leur vie sont beaucoup plus susceptibles de divulguer les abus. Nous aidons au processus de guérison de l’enfant, à rétablir l’estime qu’il a de lui-même, ainsi que sa confiance.

Vous voulez nous rejoindre ou poser une question? SVP cliquer ici

 

 

 

B.A.C.A. FRANCE

Il n’existe actuellement aucun chapitre en France

Pour plus d’informations, consultez les liens ci-dessus

Search

Categories